Valoriser l’engagement bénévole – Le Compte Engagement Citoyen

Institué par la Loi travail, le compte d’engagement citoyen (CEC) est un dispositif destiné à valoriser l’engagement bénévole. Il permet de bénéficier de droits à formation supplémentaires crédités sur le compte personnel de formation.

Comment mobiliser ces droits ?
Chaque bénévole doit déclarer ses activités éligibles et les faire attester pour obtenir les droits afférents s’il le souhaite.

Les droits sont accordés et crédités sur le compte personnel de formation du titulaire à l’issue de l’année de déclaration. Elles pourront ouvrir des droits à formation à compter de 2019.

Il est possible de déclarer ses activités bénévoles réalisées en 2017 jusqu’au 28 février prochain via le téléservice de déclaration : https://lecomptebenevole.associations.gouv.fr/login  


Afin de confirmer l’exactitude de ces informations, chaque association doit avoir nommé, au sein de son instance de direction (conseil d’administration, bureau…), un « valideur CEC ».

Celui-ci peut d’ores et déjà s’inscrire selon la procédure décrite ici : www.associations.gouv.fr/valideur-cec  

Il est alors prévenu par mail chaque fois qu’un bénévole déclare des heures de bénévolat dans son association, pour en attester l’exactitude avant le 19 mars 2019.

Si la déclaration est validée, les droits formation supplémentaires apparaîtront sur le Compte personnel d’activité (https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public /) du titulaire au printemps 2019. Vous pouvez télécharger la plaquette CEC (www.associations.gouv.fr/plaquette-cec ) qui détaille les dates de déclaration et validation des activités bénévoles réalisées en 2018

Si la déclaration est validée, les droits formation supplémentaires apparaîtront sur le Compte personnel d’activité (https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public /) du titulaire au printemps 2019.

Vous pouvez télécharger la plaquette CEC qui détaille les dates de déclaration et validation des activités bénévoles réalisées en 2018

0 Partages