Formation des éducateurs & animateurs sportifs

LPS HD jpeg ecranLe développement des compétences des éducateurs, entraineurs et animateurs est capital dans le domaine de l’animation et de CDOS_QUADRI_VIERGEl’encadrement des activités physiques et sportives.

Évolution de la demande des pratiquants, apparition de nouvelles activités ou de nouvelles méthodes, le suivi de formations régulières complémentaires à la possession d’un diplôme (BEES, BPJEPS, STAPS, CQP) est un facteur de développement de la structure employeur.

plassLoire Profession Sport et le Comité Départemental Olympique & Sportif de la Loire via la Plateforme Sport Santé, constatent des besoins croissants en terme de formation des éducateurs & animateurs sportifs.

Afin de quantifier plus précisément ces besoins et dans l’hypothèse de proposer une offre de formation complémentaire à celle déjà existante sur le département de la Loire, nous vous proposons de répondre à un court questionnaire

01 puce

Lien vers l’enquête en ligne ICI

Déclaration Sociale Nominative

dsnLa DSN remplace l’ensemble des déclarations sociales adressées par les employeurs, ou leurs mandataires, aux organismes de protection sociale, pour leur permettre de calculer les cotisations, contributions sociales et certaines impositions dues, ainsi que les droits des salariés en matière d’assurances sociales, de prévention de la pénibilité et de formation.

La DSN s’imposera à tout les employeurs à partir de Janvier 2017.

Alors qu’auparavant les employeurs transmettaient des données multiples à diverses échéances et à différents organismes, les employeurs effectuent avec la DSN, à l’issue de la paie, une transmission mensuelle de données individuelles des salariés.

La transmission des données devra s’effectuer  de façon dématérialisée juste après l’édition du bulletin de paie. Cette transmission sera adressée aux organismes de protection sociale depuis un logiciel de paie aux normes DSN et habilité à effectuer ces transferts.

Cela signifie que les dirigeants d’associations qui utilisent un logiciel de traitement de texte, un tableur ou même un logiciel de paie ancien, ne pourront plus y recourir car ils seront dans l’incapacité de générer et de transmettre les dits fichiers à la norme exigée.

01 pucePlus d’informations sur la DSN et sur les logiciels compatibles ICI

01 pucePour, les structures adhérentes au dispositif IMPACT Emploi, le passage à la DSN sera gérée par nos Loire Profession Sport.

Développez le sponsoring et le mécénat dans votre club

Le constat est que les dimensions sportives et administratives d’un club sportif sont souvent structurées au contraire de la dimension commerciale.

Aujourd’hui, diversifier les sources de financements (sponsoring, mécénat, événements…) nécessite du temps et des compétences particulières.

Aussi, en partenariat avec le CDOS Loire, MSP Formation une formation qualifiante de  « Chargé(e) de promotion et de marketing sportif » (Titre professionnel de niveau 3 validé par l’AFPA)

Vous  êtes intéressé(e) ou souhaitez simplement en savoir plus, 2 réunions d’informations sont organisées :

  • le 7 décembre à 18h30 à 20h à Saint-Etienne à la Maison des sports
  • le 8 décembre à 18h30 à 20h à Roanne (Club House ASR XV, 3 impasse Général Giraud à Roanne)

INSCRIPTION OBLIGATOIRE ICI

01 puceOrganisation de la formation :

A partir de Janvier 2017, une phase de Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE) d’une durée de 3 mois alternant formation théorique  et 2 semaines de stages en club.

Puis une phase d’alternance d’une durée 12 mois (3 semaines/mois dans le club  et 1 semaine en formation)

Statut : CUI-CAE ou Emploi d’Avenir ou Contrat de professionnalisation

01 puceRecrutement des candidats
Soit le club dispose en interne d’une personne qui souhaite intégrer la formation (et éligible au dispositif POE) soit le candidat est recruté par MSP Formation et proposé au club.

Tout au long de la formation, MSP Formation assure le suivi et le tutorat des salariés dans leurs missions.

01 puceObjectif de la formation :

– Former des « vendeurs » capables de vendre un produit qui n’est autre que « votre association » à travers ses valeurs : citoyenneté, éducation, formation…

– Former des personnes capables de prendre en compte l’environnement et la taille de votre association et non pas de trouver un partenaire à 20 000 € mais plutôt 100 partenaires à 200 € !

– Former des personnes capables d’amplifier vos événements (sportifs ou festifs) en s’appuyant sur l’existant pour accroitre les retombées financières

 

 

Aide à l’embauche jusqu’au 31 décembre 2016

hd_embauche_pme_tertiaireAfin de favoriser le recrutement dans les petites et moyennes entreprises, une aide à l’embauche d’un salarié (« Aide à l’Embauche PME »), d’un montant de 2000€ par an pendant deux ans, a été créée.

Elle concerne une embauche en CDI ou en CDD de plus de six mois comprise entre le 18 janvier 2016 et le 31 décembre 2016,

Sont éligibles :

 – Les associations
– les groupements d’employeurs soit au titre de l’embauche d’un salarié permanent soit au titre d’un salarié mis à disposition des entreprises adhérentes ;
– les contrats de professionnalisation d’une durée supérieure ou égale à six mois.
– Les embauche à l’issue d’un CAE, Contrat d’apprentissage ou d’un Emploi d’avenir, pour une embauche en CDI ou CDD de plus de 6 mois.

L’aide n’étant pas plafonnée, l’employeur peut cumuler autant de primes qu’il embauche de salariés.

Le montant total de l’aide est égal à 4 000 €, réparti sur vingt-quatre mois maximum, à raison de 500 € sur chaque période de trois mois d’exécution du contrat de travail.

Si le salarié est embauché à temps partiel, l’aide est proratisée en fonction de sa durée de travail.

La demande d’aide doit être envoyée par l’employeur à l’Agence de services et de paiement (http://www.asp-public.fr/embauchepme) dont il dépend dans les six mois suivant le début d’exécution du contrat.

Vous pouvez également consulter le document « Questions-Réponses » au Ministère : http://travail-emploi.gouv.fr/grands-dossiers/embauchepme/questions-reponses-sur-embauche-pme/

Les formations sport-santé

CDOS_QUADRI_VIERGE

Comme l’an dernier, le CDOS Loire propose deux sessions : d’octobre à décembre et de janvier à mars. Ce sont des formations qualifiantes.

PLASSElles comprennent un module général appréhendant le sport-santé dans sa globalité au niveau du département et des modules spécifiques sous trois thèmes :

    • Population sédentaires et vieillissantes : les 17 et 18 novembre 2016 (le 17 à la Maison des Sports à Saint-Etienne et le 18 à Roanne)
    • Diabète et obésité les 12 et 13 janvier 2017  (le 12 janvier à la Maison des Sports à Saint-Etienne et le 13 janvier à Roanne)
    • Cancer et maladies cardio-vasculaires : les 15 et 16 décembre 2016 (le 15 à la Maison des Sports à Saint-Etienne et le 16 à Roanne)

Plus d’informations ICI

A la rencontre du mouvement associatif

CDOS_QUADRI_VIERGESoirées d’info à destination des bénévoles d’associations sportives

Venez vous informer, rencontrer, partager votre expérience autour du thème « A la rencontre du mouvement associatif ». Des spécialistes viendront échanger avec vous sur 3 sujets et répondront à toutes vos questions.

01 puceAssociation & emploi : quelles possibilités, quelles démarches ?
01 puceRenouvellement des dirigeants comment le préparer ?
01 puceSponsoring & Mécenat : comment formaliser le partenariat

Le CDOS Loire investit cette année les villes de Roanne, Saint-Chamond, Firminy/Unieux, Montbrison et Saint-Etienne pour ces soirées d’info.

Embauche à la rentrée : Aide TPE jeunes apprentis

arton760-370f7L’aide TPE jeunes apprentis est une aide forfaitaire de l’État, cumulable avec les autres dispositifs de primes et d’aides existantes.

L’aide TPE jeunes apprentis :

  • s’adresse aux entreprises de moins de 11 salariés
  • pour le recrutement en contrat d’apprentissage d’un jeune de moins de 18 ans à la date de la conclusion du contrat.

Elle est fixée à 1 100€ par trimestre d’exécution du contrat et versée sur la base d’une attestation de l’employeur justifiant l’exécution du contrat. Elle est attribuée dans la limite des 12 premiers mois (soit un total de 4 400 euros).

01 puceToutes les informations sont consultables ICI

Baisse de la cotisation prévoyance

humanisLa prévoyance est une garantie destinée à assurer un complément d’indemnisation au salarié en cas maladie, d’invalidité, de décès ou autre.

Pour la branche sport dans la région Rhône-alpes, c’est Humanis Prévoyance qui est désigné  par les partenaires sociaux pour assurer et gérer le régime de prévoyance défini dans la Convention Collective du Sport

L’avenant n°111 du 1er juillet 2016 à la CCN Sport baisse la cotisation prévoyance et augmente le capital décès dans la branche.

Suite au constat de notre régime prévoyance qui est excédentaire dans la branche du sport, un avenant  a été signé qui :
– fixe la cotisation prévoyance dans le sport dès juillet 2016 à 0.58% au total, soit 0.29% salarié et 0.29% employeur (au lieu de 0.32% – 0.32%)
– augmente le capital décès de 100% à 150% du salaire de référence annuel

Pour rappel, l’adhésion à un régime de prévoyance est obligatoire pour les associations relevant de la convention collective du sport. Pour ceux ayant recours au Chèque Emploi Associatif pour l’édition des bulletins de paie, il est important de vérifier que cela a été mis en place car le service gestionnaire des CEA ne le fait pas automatiquement. C’est à l’association employeur de faire les démarches d’adhésion.

Simplifiez la comptabilité de votre association

logo-basi-comptaLe CDOS Loire propose à tous les clubs qui le désirent un nouveau logiciel dédié à la comptabilité ainsi que des formations pour en comprendre son fonctionnement.

1. Présentation du service BasiCompta®
CDOS_QUADRI_VIERGELogiciel d’aide à la comptabilité de trésorerie pour les associations sportives.
Action qui s’inscrit dans le cadre d’un service complet (Formation / logiciel / aide du CDOS)
Objectifs : Simplifier la fonction de trésorier / rendre la comptabilité lisible et accessible

2. Les fonctionnalités du logiciel
Le logiciel BasiCompta® permet de réaliser très simplement les opérations suivantes :
– Saisies de recettes / dépenses (et leurs modifications)
– Visualisation des saisies dans le journal
– Édition du compte de résultat conforme au plan comptable associatif
– Suivi de l’engagement des charges et des recettes par action
– Rapprochement et suivi bancaire
– Exportation des Compte de Résultat et journal sur Excel
– Le bilan de l’association

3. Le fonctionnement

Avantages du logiciel en ligne :
– Pas de logiciel à installer, PC pas alourdi, pas de problème de compatibilité…
– Mise à jour « automatique », aucune démarche à faire pour l’utilisateur
– Pas de problème de récupération des données en cas de disparition du PC (vol, casse, incendie, virus …) ou de changement de trésorier
– Possibilité d’utiliser BC avec plusieurs utilisateurs (chacun de chez soi)
– Possibilité d’utiliser BC à partir de n’importe quel accès internet
– Meilleure sauvegarde des données
– Confidentialité garantie, le CDOS n’a pas accès à vos données personnelles

4. Conditions d’accès
– Etre une association sportive affiliée à une fédération
– Le comité départemental dont dépend l’association doit être à jour de sa cotisation au CDOS
– S’il n’y a pas de comité départemental, l’association doit adhérer en direct au CDOS
– Suivre la formation à l’utilisation du logiciel BasiCompta®

5. Cout & période de facturation
– Création ou maintenance annuelle: 40 €
– Formation des utilisateurs 40 € par association et par session

01 puceVous êtes intéressés par ce logiciel : contactez-nous, à l’aide du formulaire ICI

Nouveaux salaires minimums dans le sport au 1er juin 2016

cosmosL’avenant n°106 du 6 novembre 2015 relatif aux salaires a été étendu (J.O. du 27 mai 2016). Il est entré en vigueur le 1er juin 2016 sans effet rétroactif.

Cet avenant réévalue le SMC (salaire minimum conventionnel) de 0,35 %.

L’ensemble des minima est donc impacté par cette augmentation, ainsi que la prime conventionnelle d’ancienneté des salariés qui en bénéficient (salariés des groupes 1 à 6).

Les partenaires sociaux ont prévu, conformément à l’usage dans la branche, qu’il s’appliquera aux salaires versés le premier jour du mois suivant la publication au Journal officiel de l’arrêté d’extension (cf. art. 4 de l’avenant n°106).

 En pratique, compte tenu de la date de publication de l’arrêté, cette revalorisation entrera en vigueur le 1er juin 2016 sans effet rétroactif.

 Attention! Le salaire minimum conventionnel des salariés du groupe 1 (chapitre 9) et des sportifs professionnels (chapitre 12) est actuellement inférieur au montant du SMIC. Dans la mesure où aucune rémunération conventionnelle minimale ne peut être inférieure à ce montant, leur salaire devra être aligné sur le SMIC.

 Vous retrouverez ci-contre l’extrait du JO du 27 mai 2016, ainsi que l’avenant n°106.

01 puceLes tableaux récapitulatifs des augmentations du SMC au 01/06/2016 sont disponibles ICI.

Accompagner le développement de l’emploi sportif